Mon alimentation, facteur-clé de beauté

Et si le premier allié de votre beauté se trouvait dans votre alimentation ?

Bien avant les produits cosmétiques, un joli teint, une peau saine, des cheveux souples et soyeux et des ongles forts seront favorisés par le contenu de votre assiette. Sans parler, bien-sûr de votre silhouette !

Il existe des actifs bien spécifiques pour chacun de ces domaines, que vous pourrez aisément trouver dans une alimentation variée et équilibrée. Le tout étant de savoir quels ingrédients se trouvent dans quels aliments. Nous allons passer en revue les principaux nutriments qui vous permettront d’entretenir efficacement votre capital beauté et vous indiquer quels aliments pourront vous les apporter.

 

BEAUTY RÉGIME POUR MA PEAU

Avoir une jolie peau au naturel, et un teint frais n’est ce pas l’aspiration de chacune et chacun ? Passage en revue des ingrédients « bonne mine » à  intégrer absolument à votre alimentation !

 

L’EAU

Le premier aliment beauté pour votre peau va peut-être vous surprendre : il s’agit de l’eau. En effet, une bonne hydratation commence par l’intérieur. Buvez entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour, de préférence minérale ou de source car elle sera riche en nutriments (sels minéraux et oligo-éléments). Vous pouvez varier les marques afin de profiter des effets bénéfiques spécifiques à chacune d’entre elles.

Pensez également à intégrer à votre alimentation des fruits et des légumes riches en eau tels que le concombre, les radis, les champignons, la pêche, la prune, les agrumes (notamment le citron), le melon ou la pastèque.

 

LE CITRON

Il contribuera également à rétablir l’équilibre acido-basique de votre organisme, car, contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, le citron est basifiant. Il pourra ainsi lutter contre les effets de l’acidification des tissus, qui peuvent se traduire par un assèchement de la peau, des irritations, démangeaisons, rougeurs, voire même de l’eczéma ou des mycoses.

Enfin le citron est riche en vitamine C particulièrement bénéfique pour la peau (voir ci-contre).

 

LA VITAMINE C

La vitamine C qui contribue à la formation de collagène, constituant principal de la peau et qui assure son élasticité et sa fermeté, en un mot sa principale défense contre l’apparition des rides !

Cette vitamine agit également comme antioxydant, pour contrer les effets néfastes des radicaux libres, notamment l’accélération du vieillissement.

 

LES PROTEINES

Le collagène et l’élastine entretiennent la tonicité et l’élasticité de la peau. Ce sont des protéines de structure, dont le renouvellement est facilité par un apport suffisant de protéines alimentaires.

Vous en trouverez dans la viande, le poisson ou les œufs. Ces aliments apportent des protéines bien équilibrées en acides aminés indispensables, propices aux synthèses de l’organisme humain.

 

LES ACIDES GRAS

Les acides gras sont des composés lipidiques indispensables à la construction de nos cellules, notamment de leurs membranes. Dans la catégorie des acides gras insaturés, particulièrement bénéfiques pour la santé, on trouve les fameux omegas (3, 6 et 9). Ceux-ci contribuent à l’hydratation de la peau de l’intérieur, donc à sa souplesse, favorisent la cicatrisation, et préviennent les inflammations.

Les omégas sont appelés  « acides gras essentiels » car il ne sont pas synthétisés en quantité suffisante par l’organisme. C’est pourquoi il est indispensable de les trouver dans son alimentation.

 

LE CUIVRE

Le cuivre est tout d’abord un antioxydant, au même titre que la vitamine C. Il contribue donc à prévenir le vieillissement prématuré de la peau.

Il favorise également la synthèse de la mélanine, responsable de la pigmentation de la peau (et également des cheveux) et dont le rôle essentiel est de protéger celle-ci contre les effets néfastes des rayons du soleil, et ainsi de prévenir le développement de cancers cutanés.

Les aliments les plus riches en cuivre sont : les viandes (agneau, porc, canard surtout) et les graines protéagineuses (pois, lentilles, soja), les abats et les fruits de mer.

 

LYCOPÈNE ET BÊTACAROTÈNE

Dans le même registre d’action, citons également citer le lycopène, colorant de la tomate, de la papaye et du pamplemousse rose, et le bêtacarotène issu de la carotte, qui sont deux caroténoïdes également connus pour protéger la peau contre les radicaux libres induits par les rayons UV.

 

CHEVEUX ET ONGLES

Une alimentation variée et riche en nutriments est la garantie d’une chevelure saine et volumineuse, ainsi que d’ongles forts et en bonne santé. Ils ont en particulier besoin de vitamines et d’acides aminés ainsi que de kératine qui est leur principal composant, et d’oligo-éléments.

 

LA KERATINE

La kératine est une protéine qui constitue l’essentiel du cheveu. Pour assurer sa santé et sa brillance il faut donc un régime riche en bonnes protéines, faute de quoi le cuir chevelu peut s’assécher et les cheveux devenir ternes et cassants. Il en va de même pour les ongles, qui faute d’un apport suffisant en kératine peuvent se fragiliser, se dédoubler, devenir cassants.

Manger du poisson deux à trois fois par semaine devrait suffire à prévenir ces désagréments. Celui-ci contient en outre des omégas 3, des vitamines B, et du fer qui participent également  à maintenir vos cheveux en bonne santé.

 

CYSTÉINE ET MÉTHIONINE

Ce sont deux acides aminés soufrés, constituants de la kératine, qui jouent un rôle important dans le renforcement des phanères, notamment cheveux et ongles.

La méthionine se trouve dans les noix, le bœuf, certains fromages (parmesan, gruyère), le poisson et les viandes blanches. Attention, elle nécessite la présence de vitamine B12 pour être synthétisée et assimilée !

La cystéine est métabolisée à partir de la méthionine.

 

LE FER

Le fer participe à l’oxygénation du sang, et à sa distribution au follicule pileux qui reproduit les cheveux. Une carence en fer peut, de ce fait, rendre les cheveux plus fins et même aller jusqu’à provoquer leur chute.

 

LE ZINC

Le zinc est un oligo-élément majeur pour les cheveux car il intervient dans la synthèse de la kératine et du collagène.

Il permet de conserver une chevelure en bonne santé et d’en accroître la résistance en renforçant la tige capillaire dans le bulbe. Il prévient également l’alopécie en stoppant la chute des cheveux, et en stimulant sa croissance.

De manière générale, l’apport en zinc permet de conserver une chevelure souple et brillante et d’éviter les pellicules.

On retrouve le zinc dans les huîtres, la viande, le jaune d’œuf, les légumes secs et les légumineuses.

 

LES VITAMINES B

Au premier rang des vitamines essentielles à la beauté de vos cheveux se trouvent celles du groupe B dont voici les plus importantes :

  • La vitamine B5 stimule la croissance des cheveux et de ce fait est particulièrement recommandée en cas de manque de densité capillaire. Elle est réputée pour ses vertus régénérantes pour les phanères (peau, ongles, cheveux). De nombreux aliments contiennent cette vitamine mais les plus riches sont les abats, volailles, œufs et certains fromages.
  • Enfin la vitamine B3 (ou niacine) stimule le renouvellement des follicules pileux en activant la circulation sanguine à la racine du cheveu. Elle se trouve dans la viande blanche, les poissons gras ou les céréales.

 

EN CAS DE CARENCE

Comme nous venons de le voir, votre beauté se trouve en grande partie dans votre assiette. Ainsi une alimentation variée et équilibrée peut vous apporter l’essentiel des actifs nécessaires à garantir la santé et la beauté de votre peau, de vos cheveux et de vos ongles.


Si toutefois vous deviez présenter des carences de certains nutriments, comme cela arrive parfois dans certains régimes alimentaires particuliers (notamment vegan), il existe une variété de compléments alimentaires ou de nutricosmétiques qui pourront vous aider à pallier ces manques et ainsi vous permettre d’entretenir votre précieux capital-beauté, et au-delà de celui-ci, votre santé générale.

A EVITER ! Nous ne pouvons pas clore ce chapitre « bonne mine » sans évoquer les consommations à éviter absolument si vous ne souhaitez pas nuire à votre beauté naturelle !Au premier rang de celles-ci se trouve bien évidemment le tabac, car aujourd’hui le lien entre celui-ci et le vieillissement prématuré de la peau ne fait plus aucun doute. Par ailleurs, la fumée rétrécit les vaisseaux sanguins (vasoconstriction), ce qui limite l’apport en oxygène et en nutriments à la peau. Le teint devient terne et gris, des cernes, des poches et des taches peuvent apparaître.
Les cheveux des fumeurs grisonnent également plus rapidement car ils sont privés de nombreux nutriments essentiels. Dans le pire des cas, le tabagisme peut entraîner une alopécie.L’alcool est également un féroce adversaire de votre teint de pêche : il assèche la peau, entraînant son vieillissement prématuré, et peut favoriser les problèmes tels qu’acné, rosacée et psoriasis. Il affaiblit aussi  le cheveu en le rendant plus fin.Méfiez-vous également des aliments trop riches en glucides ! Les sucres rapides stimulent en effet la production de sébum, ce qui rend votre peau grasse et sujette aux affreux points noirs. Une surconsommation peut même provoquer l’apparition de l’acné.             

Mots clés: alimentation, conseil

Laisser un commentaire