Porter un masque : comment éviter que ce soit un cauchemar pour ma peau ?

En ces temps troublés de Covid-19, le port du masque obligatoire pendant une grande partie des moments du quotidien a révélé de nombreux désagréments pour la peau. En effet, certaines personnes, même peu sujettes aux problèmes dermatologiques ont pu constater l’apparition de boutons, rougeurs, voire même d’acné sur différentes zones du visage. A fortiori, les personnes souffrant déjà d’acné, de rosacée, d’eczéma, ou ayant une peau atopique ou irritable ont vu leurs symptômes s’aggraver. Les dermatologues nous ont ainsi rapidement alerté sur une vague d’effets néfastes reliés au port du masque.

Alors que faire pour soulager notre peau et préserver notre santé en même temps ? Pour mettre en œuvre les meilleurs moyens d'atténuer ces désagréments, il faut connaître leurs causes. 

Nous faisons pour vous un tour d'horizon de ce qui provoque ou aggrave ces imperfections, et des solutions qui s'offrent à vous.

 
cause des problèmes de peau lié au port du masque

 

POURQUOI ET COMMENT LA PEAU RÉAGIT-ELLE AU MASQUE ?

La peau du visage est bien plus fine que celle d’autres parties du corps, c’est pourquoi elle est plus fragile et réagit plus rapidement et plus vivement aux agressions extérieures. Les symptômes peuvent être très divers : 

  • Le port du masque, en particulier sous la chaleur, provoque une transpiration accrue qui expose la peau à une humidité constante. Celle-ci réagit par une surproduction de sébum, qui, à terme, peut boucher les pores et provoquer ou exacerber l’acné.
  • L’humidité accumulée sous le masque provoque également un déséquilibre du pH naturel de la peau (d’ordinaire plutôt acide), créant un milieu favorable au développement de bactéries à germes pathogènes.
  • Les frottements permanents sur certaines zones, notamment sur le nez et derrière les oreilles, peuvent également provoquer des irritations qui vont susciter des démangeaisons, donc à terme des lésions cutanées.

 

bien choisir son masque

BIEN CHOISIR SON MASQUE 

Pour atténuer ces désagréments, le premier réflexe est de déterminer le type de masque le moins nocif pour sa peau. Nos experts vous partagent les éléments importants à prendre en compte dans votre choix :

  • Si les masques chirurgicaux semblent permettre une respiration plus aisée, ils sont néanmoins composés de trois couches de polypropylène, donc de produits chimiques, susceptibles de provoquer des réactions. A noter qu’un masque chirurgical est un dispositif médical qui nécessite un organisme notifié pour sa certification. Il est marqué CE avec N° d’organisme notifié.
  • Aujourd’hui un grand nombre de masques présents sur le marché ayant l’apparence de masques chirurgicaux, ne sont en réalité que des masques barrière qui ne sont pas des dispositifs médicaux. Ils sont composés de deux ou trois couches de matériaux dont la composition n’est pas spécifiée sur l’emballage. Ils portent généralement la marque CE mais sans mention d’un organisme de certification. Attention donc à ce type de masques dont la composition demeure très incertaine !
  • Pour le confort de votre peau, privilégiez les masques en tissu, lavables et réutilisables, avec une fibre douce et de bonne qualité, présentant le moins de coutures possibles. Optez pour des tissus clairs car ils contiennent moins de teintures susceptibles également de provoquer des réactions cutanées. Pensez à les laver tous les jours, et à les changer toutes les 4h si vous les portez sur de longues durées pour bien éliminer virus et bactéries !
  • Enfin, si votre peau est particulièrement sensible, essayez un masque en soie, certes plus cher, mais 100% confort. Vous pouvez en trouver sur internet ou sur commande chez votre couturière de quartier ! 

 

femme qui se nettoie le visage

LES SOINS QUOTIDIENS

Le port du masque, quel qu’il soit, nécessite de porter une attention accrue aux soins quotidiens de votre peau.

  • Nettoyez la peau matin et soir au savon doux sans colorant et sans parfum ou avec un nettoyant sans savon selon la sensibilité de votre peau. Pour les peaux plus grasses, le savon de Marseille peut faire des merveilles.
  • Soulagez vos irritations avec une crème cicatrisante, une émulsion à l’aloé véra ou un sérum à la vitamine B3 (niacinamide), efficace contre les inflammations cutanées. Privilégiez toujours les produits sans parfum.
  • Évitez le maquillage, en particulier le fond de teint, qui repose souvent sur des composants gras susceptibles d’accroître la production de sébum et donc l’apparition de boutons d’acné.
  • Hydratez votre visage durant la journée avec un spray d’eau florale au bleuet, à la camomille ou à la rose.
hydrater la peau avec un spray floral

 

Une à deux fois par semaine vous pouvez également exposer votre visage à un bain de vapeur agrémenté de quelques gouttes d’huiles essentielles purifiantes (arbre à thé, lavande ou eucalyptus) pour déboucher vos pores.

Enfin pensez à bien hydrater votre peau de l’intérieur en buvant beaucoup d’eau, et à renforcer les apports en antioxydants dans votre alimentation, notamment à travers des aliments riches en vitamine C et en curcuma.

Et comme notre alimentation a parfois ses limites, n’hésitez pas à avoir recours à notre cure complète et bienfaisante Detox Time pour retrouver une peau nette et saine !

 

 

Laisser un commentaire